L’emploi dans le champ de l’audiovisuel pendant la crise sanitaire
Impact Covid est un outil porté par la CPNEF de l’audiovisuel qui permet de visualiser les conséquences de la crise sanitaire sur l’emploi dans l’audiovisuel.
Il offre la possibilité de suivre l’évolution des effectifs et de la masse salariale des six branches professionnelles du champ de l’audiovisuel, à partir des données d’Audiens.
Mois par mois, l'outil montre la baisse ou la hausse des chiffres de l’emploi par rapport à une année de référence sans épidémie, l’année 2019.
Retour aux graphiques
Voir la liste des termes
















Méthodologie
Impact Covid est un outil proposé par la CPNEF de l’audiovisuel qui permet de visualiser les conséquences de la crise sanitaire sur l’emploi dans l’audiovisuel, à partir des données Audiens.

En cas d’utilisation des données de cet outil interactif, veuillez mentionner la source suivante : Données CPNEF de l’audiovisuel / Audiens.
CPNEF de l’audiovisuel

Créée en 2004, la Commission paritaire nationale emploi et formation (CPNEF) de l’audiovisuel regroupe les partenaires sociaux des branches professionnelles de l’audiovisuel. Spécialiste de l’emploi et de la formation dans l’audiovisuel, elle accompagne entreprises et salariés, et apporte son expertise aux institutions sociales et politiques.

Ses principales missions :
• participer à l’élaboration de la politique des branches de l’audiovisuel en matière d’emploi et de formation, et suivre sa mise en œuvre. Ses propositions contribuent à favoriser le lien formation/emploi et à sécuriser les parcours professionnels ;
• promouvoir la formation professionnelle, et créer des certifications, en tenant compte de l’évolution des métiers et des secteurs ;
• connaître l'audiovisuel, en entretenant activement son expertise des métiers, des compétences, et de l’évolution des besoins des professionnels ;
• informer les entreprises, les salariés et le grand public, sur les métiers, les formations et les évolutions des secteurs de l'audiovisuel.
www.cpnef-av.fr

Audiens

Audiens est le groupe de protection sociale dédié aux secteurs de la culture, de la communication et des médias. La grande partie des entreprises du champ de l’audiovisuel adhère aux offres d’Audiens.
Les déclarations sociales nominatives retournées par les entreprises permettent à Audiens d'attribuer les points de retraite à chaque salarié. Ces déclarations renseignent notamment, pour chaque période d'activité déclarée : les dates de début et de fin d'activité, la catégorie professionnelle, le salaire brut (après abattement pour frais professionnels pour les professions qui peuvent bénéficier de cette déduction), le genre et l'âge de la personne qui occupe le poste. Ces statistiques sont produites à partir de données anonymisées.
La source de données Audiens est considérée comme la plus précise et la plus fiable pour offrir un panorama complet du champ de l’audiovisuel.
www.audiens.org

Branches professionnelles

On entend par branches professionnelles, les entreprises relevant d’une même convention collective :

  • Production audiovisuelle N° brochure 3346 – IDCC 2642
  • Production cinématographique N° brochure 3376 – IDCC 3097
  • Production de films d’animation N° brochure 3314 – IDCC 2412
  • Des entreprises techniques au service de la création et de l'événement N° brochure 3355 – IDCC 2717, nommé dans cet outil « Prestation technique »
  • Radiodiffusion privée N° brochure 3285 – IDCC 1922, nommée dans cet outil « Radiodiffusion » car ont été ajoutés les entreprises du service public et les radios généralistes
  • Chaines thématiques N° brochure 3319 – IDCC 2411, nommée dans cet outil « Télédiffusion » car ont été ajoutés les entreprises du service public et les chaines généralistes

Contrat à durée déterminée dit d’usage (CDDU)

Les artistes, ouvriers et techniciens du spectacle sont des salariés, qui alternent des périodes d’emploi et de non emploi, au travers de contrats à durée déterminée liés à une fonction temporaire par nature. Ils signent un contrat de travail à durée déterminée dit « d’usage » (CDDU). Ils peuvent bénéficier d’un régime d’assurance chômage spécifique (annexes VIII et X). On parle d’intermittents dans le langage courant (cependant, ce n’est ni un statut ni un métier), par opposition aux salariés permanents des secteurs de l’audiovisuel et du spectacle vivant en Contrat à durée indéterminée (CDI) et en Contrat à durée déterminée (CDD).

Il existe deux types de CDDU.

  • CDDU artiste : Contrat à durée déterminée dit « d’usage » spécifique aux artistes. Par exemple le métier d’interprète.
  • CDDU technicien : Contrat à durée déterminée dit « d’usage » spécifique aux ouvriers et techniciens du spectacle. Par exemple les métiers de costumier, de cadreur et de responsable de production.

Dédoublement

Les données présentées ici s'appuient sur un principe de dédoublement. Les totaux généraux ne comptent qu'une seule fois chaque salarié. En revanche, en fonction des indicateurs sélectionnés, les salariés peuvent être comptés plusieurs fois. En effet, un salarié peut travailler dans plusieurs secteurs d'activité et cumuler différents contrats de travail ; il sera alors compté au sein de chaque indicateur, et les totaux ne seront pas les mêmes.

Effectif

Cet outil présente le nombre de personnes salariées et non le nombre d’équivalents temps plein.
Les sources disponibles ne permettent pas d’intégrer les professionnels auto-entrepreneurs et indépendants.
Les données statistiques comptent chaque salarié une seule fois. Néanmoins un salarié peut travailler dans différentes branches professionnelles, avec différents contrats, il sera alors compté plusieurs fois. A noter que cela génère des totaux différents en fonction des indicateurs sélectionnés.
(voir aussi Dédoublement)

Intermittent du spectacle

Les artistes, ouvriers et techniciens du spectacle sont des salariés, qui alternent des périodes d’emploi et de non emploi, au travers de contrats à durée déterminée dit « d’usage », (CDDU) liés à une fonction temporaire par nature. Ils peuvent bénéficier d’un régime d’assurance chômage spécifique. On parle d’intermittents dans le langage courant par opposition aux salariés permanents des secteurs de l’audiovisuel et du spectacle vivant, en Contrat à durée indéterminée (CDI) et en Contrat à durée déterminée (CDD).

Masse salariale

Il s’agit des salaires bruts après d’éventuels abattements pour frais professionnels (pour les professions qui peuvent bénéficier de cette déduction), déclarés par les entreprises.
Les revenus issus des éventuelles allocations chômage ou des congés payés n'apparaissent pas dans cette étude.

Périmètre

L’audiovisuel est un champ hétérogène qui regroupe les activités audiovisuelles de création, production, fabrication et diffusion (hors distribution et exploitation cinématographique) pour tous les médias audiovisuels : télévision, radio, web, cinéma. Le périmètre ainsi défini présente 4 secteurs d’activité : la Télédiffusion, la Radiodiffusion, la Prestation technique image et son et la Production audiovisuelle et cinéma. Dans cet outil le secteur de la production audiovisuelle et cinéma est scindé en 3 afin d’identifier les 3 branches professionnelles qui le compose : Production audiovisuelle, Production cinématographique, Production de films d’animation.

Permanent

Sont considérés comme permanents les salariés en Contrat à durée indéterminée (CDI) et en Contrat à durée déterminée (CDD) de droit commun par opposition aux intermittents qui sont salariés en contrat à durée déterminée dit « d’usage » (CDDU).

Pige

Un journaliste pigiste est un journaliste indépendant rémunéré à la pige, par exemple au nombre de caractères ou de pages pour un rédacteur, à la durée dans l'audiovisuel. Cela veut dire qu'il est rémunéré à la tâche (article, reportage ou photo). Il n'est pas salarié d'un organe de presse particulier. Cela permet de collaborer à un ou plusieurs médias.

Prestation technique

Elle regroupe les entreprises techniques audiovisuelles relevant de la convention collective des entreprises techniques au service de la création et de l'événement (N° brochure 3355 – IDCC 2717). L’activité consiste à fournir services et expertise techniques de l’image et du son pour les films de cinéma et les programmes audiovisuels, pour les tournages, les lives et toutes les étapes de la postproduction.

Production audiovisuelle

Elle regroupe les sociétés de production relevant de la convention collective de la production audiovisuelle (N° brochure 3346 – IDCC 2642). L’activité consiste à produire des programmes audiovisuels (fictions, animation, jeux, divertissements, ...) pour la télévision et les plateformes numériques.

Production cinématographique

Elle regroupe les sociétés de production relevant de la convention collective de la production cinématographique (N° brochure 3376 - IDCC 3097). L’activité consiste à produire des films pour le cinéma et aussi à produire des films publicitaires.  

Production de films d’animation

Elle regroupe les studios de production relevant de la convention collective de la production de films d’animation (N° brochure 3314 – IDCC 2412). L’activité consiste à produire des films d’animation pour le cinéma, la télévision et les plateformes. (fictions, séries, documentaires…)

Radiodiffusion

Elle regroupe les structures relevant de la convention collective de la Radiodiffusion privée (N° brochure 3285 – IDCC 1922) auxquels ont été ajoutés les stations et groupes radio publics et privés. L’activité de la radiodiffusion consiste à diffuser des programmes, émissions et journaux pour la radio et leurs plateformes numériques. La grande majorité des radios sont également productrices de leurs contenus.

Secret statistique

Pour des raisons de confidentialité, le seuil d’affichage des données a été fixé à 5. Si la requête concerne moins de 5 salariés ou entreprises, les résultats ne s’affichent pas.

Télédiffusion

Elle regroupe les entreprises de télévision relevant de la convention collective des chaines thématiques (N° brochure 3319 – IDCC 2411) auxquels ont été ajouté les chaines publiques et les chaines généralistes privées. L’activité consiste à diffuser des journaux et des programmes audiovisuels (fictions, animation, jeux, divertissements...) à la télévision et leurs plateformes numériques.

  • Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé et pour vous permettre de partager du contenu sur les réseaux sociaux.
  • Nous conservons votre choix pendant 6 mois. Vous pouvez changer d’avis à tout moment en cliquant sur le bouton “gérer les cookies” en bas à droite de l’écran.
  • En fermant ce panneau vous refusez tous les cookies.